Rechercher

Election présidentielle 🗳️ - demandez le(s) programme(s)

Dernière mise à jour : 27 mars





Alors que le premier tour de l'élection présidentielle se tient ce dimanche 10 avril, il est parfois compliqué, lorsque l'on habite à l'étranger, de connaître les programmes présentés par les candidats. Le marché du dimanche n'est pas toujours accessible et les tracts ne sont pas toujours autorisés.


Fidèle à sa mission d'intérêt général, le collectif Français au Cambodge - Plus Forts Ensemble vous propose ci-dessous les liens pour consulter les programmes. Lorsque nous avons trouvé l'information, nous indiquons si des mesures spécifiques concernent les Français de l'étranger.


Cet article est publié grâce à une reprise de "l'hebdo des indépendants" qui est une lettre hebdomadaire envoyée par Mme Olivia Richard (collaboratrice parlementaire au Sénat) aux élus des Français à l'étranger.


Voici les programmes dans l'ordre de la liste des candidats arrêtée par le Conseil constitutionnel :


Nathalie ARTHAUD, "Faire entendre le camp des travailleurs", s'adresse aux "petites mains sans lesquelles même les banques les plus puissantes ou les sociétés financières, les géants des assurances ne pourraient pas fonctionner" et les invite à "dire ce que nous avons sur le cœur" à "ces politiciens qui représentent les privilégiés de la société". Au programme : l'interdiction des licenciements, l'augmentation des salaires, le "contrôle des travailleurs sur les entreprises".

Fabien ROUSSEL, "La France des jours heureux", propose "un pacte pour une République nouvelle qui en finira avec le chômage et redonnera son sens au travail", en faisant "des biens communs sa priorité, en commençant par la santé et l'éducation", la jeunesse étant "grande cause nationale". Le "nouveau modèle de production et de consommation" liera "nouvelle industrialisation, relocalisations, nationalisations de grandes entreprises et transition écologique".


Emmanuel MACRON, "avec vous" fait le pari d'une "vision pour le pays" plutôt qu'un "catalogue infini de mesures" qui "ne serait pas crédible". Il propose un "contrat social en forme de pacte entre les générations", avec "priorité à l'école", un "pacte productif" pour "gagner en indépendance économique" ainsi qu'un "pacte républicain renouvelé" pour "faire Nation".

💡 Citation Français de l'étranger dans sa lettre aux Français

🎥 Une vidéo a été envoyée, elle est disponible ici


Jean LASSALLE, "La France authentique", constate un "brutal changement de monde", une "perte de repères" et de "notre pouvoir au nom du peuple souverain". Il déplore "le déferlement de lois insensées" qui "a transformé en champ de ruines l'organisation politique et territoriale de notre pays", qu'il a vu "tout au long des 6.000 kilomètres parcourus lors de mon tour de France à pied". Il appelle à repenser le "modèle de société".


Marine LE PEN, "M la France", présente "144 grandes mesures", pour "rendre sa liberté à la France et la parole au peuple", et veut "rendre leur argent aux Français" par une "révolution de la proximité".

💡 Point Français de l'étranger page 16


Éric ZEMMOUR, "Pour que la France reste la France", présente un programme dont "chacune de ces mesures s'inspire de vous, de vos colères, de vos ambitions, de vos doutes et de vos interrogations", évoquant l'engagement qui n'est "pas celui d'un homme politique de carrière" mais "celui d'un homme sincère".

💡 Point Français de l'étranger page 65


Jean-Luc MÉLENCHON, "L'Avenir en commun", programme "issu de notre société" est "prêt à l'emploi", finalisé après une "consultation populaire". Il vise à "construire une société d’entraide ayant pour but l’harmonie des êtres humains entre eux et avec la nature".

💡 Livret Français de l'étranger disponible sur le site l'Avenir en Commun


Anne HIDALGO, "Ensemble, changeons d'avenir !", veut une "une France pour tous, qui retrouve sa sérénité, son unité autour des valeurs de la République, le goût du débat citoyen et l’énergie pour affronter dans la justice les grands défis du siècle à venir à mener contre les désordres et écologiques, économiques et démocratiques";

💡 Point Français de l'étranger en page 38


Yannick JADOT, "Changer la France pour vivre mieux", présente 120 propositions qui détaillent des "solutions innovantes produites par des villes, des collectivités, des citoyens, des entreprises, des associations, des fermes, des centres de recherche" pour "remettre l'État au service de la Nation" et "orienter les échanges économiques dans une direction profitable pour l'ensemble de la société".

Valérie PÉCRESSE, "Le courage de faire" veut restaurer "notre souveraineté militaire, énergétique et alimentaire", "protéger en remettant de l'ordre à nos frontières et dans nos rues" et en "garantissant une école du respect et de l'égalité des chances". Elle assure avoir "le courage de faire les réformes trop longtemps repoussées".

💡 Point Français de l'étranger en page 13


Philippe POUTOU, "L'urgence anticapitaliste", alerte sur les crises sanitaire, écologique, économique, appelant à changer radicalement de façon de vivre et dénonçant que "les dix plus riches détiennent plus que les 3,1 milliards les plus pauvres". "Trop tard pour être modéré.e.s!"


Nicolas DUPONT-AIGNAN, "Choisir la liberté", se veut le "candidat de la France et de la liberté des Français" présente "100 décisions pour la France", pour "la récompense du travail et du Produire en France" et "une France à nouveau debout, capable de défendre ses intérêts d'affirmer ses valeurs, de retrouver sa place dans le monde". Son projet : "Les Français à l'Élysée".

💡 Citation Français de l'étranger en page 4 et après



*Nota : n'hésitez-pas à nous contacter via contact@francaisaucambodge.org si vous souhaitez apporter un élément dans cet article diffusé au service de l'intérêt général.