Christine Gauthier - 58 ans - Phnom Penh

Christine Gauthier

  • Un lieu : les marchés de Phnom Penh, c'est une découverte permanente.

  • Un souvenir : les mares de nénuphars à mon arrivée en 1996.

  • Un véhicule : ma Vespa verte de 1964.

  • Un mot/une expression : tchnai na, délicieux.

  • Un proverbe : Il vaut mieux tomber une fois que toujours chanceler (proverbe français).

  • Un auteur : Daniel Pennac.

  • Un livre : Madame Bovary (Gustave Flaubert)

  • Un pêché gourmand : pley koy, petits fruits jaunes amers vendus en grappes au Cambodge.

  • Un défaut : douillette.

  • Une qualité : une imagination débordante.

En bref : Née au Canada, au Cambodge depuis 1996. Directrice artistique d’une grande marque cambodgienne de chaussures, elle est aussi membre bénévole de l’association des femmes entrepreneures du Cambodge (CWEA) depuis 2013. Christine est engagée dans l’accès à l’autonomisation des femmes cambodgiennes depuis des années.

 

Christine a vécu à Montréal ses 7 premières années avant que sa famille retourne s'installer au centre de Paris. Beaucoup de voyages ont ponctué sa jeunesse. Suite à ses études de communication, elle intègre une agence de publicité dans laquelle elle gravit les échelons jusqu'au poste de responsable achat media.


Elle fait une pause de 6 mois dans sa carrière pour suivre son conjoint cambodgien dans les camps de réfugiés à la frontière Thaï. Durant ces six mois elle sera documentaliste. Cette expérience humaniste très forte est le ciment de son engagement social.


Elle reprend son emploi et fonde un foyer. En 1996, le couple part avec leurs trois fils s'établir à Phnom Penh, le berceau familial paternel.


Christine est très attachée au Cambodge où ses enfants ont grandi, ils ont suivi leur scolarité dans des écoles internationales avec un programme Bac International (IB). Elle continue d’observer la mutation perpétuelle du pays, avec le meilleur et les dérives. 

De 2002 - 2018: Elle crée la marque Waterlily, ouvre une boutique dans le coeur de Phnom Penh, qui sera son laboratoire  mélangeant matières nobles et recyclées pour créer des petites collections d'accessoires de mode dont le thème s'inspire de la nature cambodgienne et ses couleurs, une passion pour christine. 

De cet espace se crée des projets, autour des femmes dont la profondeur est l'échange.


En 2013, elle adhère à la CWEA ( Cambodia Women Entrepreneurs Association) en tant que membre puis décide de s’engager plus durablement.  Ainsi, elle intègre le conseil d’administration, 3 mandats, et coordonne le comité du secteur innovation de l’association dont l’objectif est de former d’avantage de femmes chefs d'entreprise et de les préparer au marché International.