francoise%201_edited.jpg

Françoise Gouézou

  • Un lieu : le Mékong à Kratié et Chhlong.

  • Un souvenir : concert de musique classique à Angkor Wat en 2013.

  • Un véhicule : un vélo en bambou.

  • Un mot/une expression : Krousar Thney (nouvelle famille), ce que j'ai reformé ici.

  • Un proverbe : Rien ne sert de courir, il faut partir à point (J. de la Fontaine)

  • Un auteur : Alexandra David-Neel (exploratrice).

  • Un livre : Petit traité sur l’immensité du Monde (Sylvain Tesson).

  • Un pêché gourmand : amok et chocolat noir.

  • Un défaut : l’obstination.

  • Une qualité : l’altruisme.

En bref : Née en Bretagne, Françoise a vécu au Laos avant de s’installer au Cambodge en 2013. Dirigeante d’entreprise-import, elle est membre de “Feu Vert pour le Développement”, association humanitaire active au Cambodge. Ancienne journaliste, elle a collaboré bénévolement au sein de la rédaction du Petit Journal du Cambodge. 

Très attachée à sa Bretagne natale mais son avenir l’attendait ailleurs.

Vingt ans de carrière à Paris : journaliste sportive, puis attachée de presse dans le secteur du Tourisme (1984-2004).


Luang Prabang, Laos (2004-2013), activités bénévoles auprès de groupes scolaires et de la ferme biologique de Vang Vieng, co-fondatrice d'une société de promotion immobilière.

Séduite par le site archéologique d’Angkor (UNESCO), elle s'installe à Siem Reap en 2013. Elle exerce la profession de consultante avant de créer la marque Biniky Chic Nomad en 2017. Parallèlement elle s’associe avec les propriétaires de la société Sirivan qui possède maintenant 2 boutiques Concept-store à Siem Reap.


Françoise, alias Susu pour la communauté locale, a été membre du Comité d'organisation de la Semaine Française de Siem Reap (2018 et 2019). Événement entrepreneurial et culturel sous l'égide de la section locale de la CCIFC (Chambre de Commerce et d’Industrie France-Cambodge) et le soutien de l’Ambassade de France.


Depuis près de 20 ans, elle est engagée avec l’association française Feu Vert pour le Développement qui finance de nombreuses initiatives solidaires dans le monde dont le Foyer Lataste, ONG cambodgienne à Sisophon, en faveur de l'éducation d’enfants vulnérables et défavorisés.

Françoise sait que la patience est une vertu cardinale dans sa vie. En témoigne ses 25 ans de judo et sa ceinture noire obtenue après de longs efforts au Racing Club de France puis au PUC Paris Universitaire Club à Charléty. Elle a tout simplement la passion du sport.
 

revue_de_presse.jpg

Revue de presse :