Rechercher

Dossier avril 2021 : le vote par Internet


👋 Bonjour Monique Dejeans, vous êtes Conseillère des Français de l’étranger au Luxembourg, Membre de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE), Membre du Bureau de l’AFE et Membre suppléante du bureau du vote électronique (BVE).

Vous avez été nommée par un arrêté du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) Pourriez-vous nous expliquer en quoi consiste votre mission au sein de ce bureau du vote électronique ?


Ce sont en tout 12 personnes qui siègent au sein du Bureau de Vote Électronique. Voici la liste :

  • Le Président : maître des requêtes au Conseil d'État, ou sa suppléante maître des requêtes.

  • La directrice des Français à l'étranger et de l'administration consulaire au MEAE, ou sa représentante, cheffe du service des Français.

  • Le directeur du numérique au MEAE, à la direction des Français à l'étranger et de l'administration consulaire.

  • Le directeur adjoint du numérique du MEAE ou son représentant. Le directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSI), ou son représentant.

  • Un conseiller des affaires étrangères hors classe honoraire.

  • Et les 6 personnalités qualifiées désignées par l'Assemblée des Français de l'étranger, dont je fais partie.

La mission du Bureau de Vote Electronique est pratiquement la même que tout bureau de vote à l’urne :

  • vérification du bon déroulement des opérations électorales. Il en est la garant. Il contrôle les différentes opérations techniques à chaque étape clé du processus. Il vérifie le bon cheminement du vote.

Dans ce cadre-là, il participe aux « cérémonies » permettant l’ouverture du portail de vote, constate la vacuité de l’urne sur la plateforme (dédiée au vote électronique), vacuité vérifiée de nouveau avant l’ouverture du portail de vote à l’aide d’un outil de supervision.

Ensuite il participe à la génération des listes d’émargements, à la clôture du vote et au dépouillement de l’urne électronique.



Monique Dejeans devant l'Assemblée des Français de l'Etranger


💻 Plusieurs tests grandeur nature (TGN) ont été réalisés pour valider le vote par Internet en 2017, 2018 et 2019, quels ont été les objectifs de ces tests ?


En effet, en 2017 le dernier Test Gradeur Nature n’a pas été validé, à cause nombreuses défaillances, aussi bien de sécurité informatique, que de problèmes purement techniques.


C’est la raison pour laquelle, les Français de l’étranger n’ont pas pu voter électroniquement aux législatives de juin 2017. Mais ils ont pu voter par correspondance dans les pays où le service postal fonctionne.


Le dernier Test Grandeur Nature a eu lieu fin 2019, et a été validé par le Gouvernement Français pour les élections de mai 2020 (qui ont été reportées pour cause de COVID-19) et donc aussi pour les élections de mai 2021.


Lors de ce test, un simulation de gestion de crise a été menée. Basée sur un scénario fictif, elle a permis de tester la procédure de crise : la mobilisation des acteurs dans des délais contraints, le processus de décision et la communication à mettre en œuvre auprès des électeurs.

👮 Comment l’État français peut garantir que le vote par Internet sera sécurisé et que le vote des électrices et électeurs sera bien pris en compte ?

Il me semble que si vous regardez la composition du Bureau de vote électronique vous avez la réponse. Et je puis vous assurer que la présence de 6 élus représentants les Français en son sein est très fructueuse. Nous nous exprimons très souvent, même trop selon certains, dès que nous ne comprenons pas ou dès qu’il semble y avoir un loup.

Je dois vous avouer que cela a perturbé certains « techniciens », mais nous avons eu gain de cause assez souvent. Nous sommes les représentants élus par les Français de l’étranger, donc nous avons un certain poids.


🗳️ Concrètement, comment faire pour voter par Internet pour le scrutin du 30 mai 2021 ?


Avant tout, je me dois de préciser que le vote électronique se déroulera du vendredi 21 mai à 12h (heure de Paris) au mercredi 26 mai à 12h (heure de Paris)

La procédure à suivre est très simple, mais chaque électeur doit vérifier ses informations avant le 23 avril.


L’électeur doit bien regarder si les données nécessaires pour le vote électronique ne sont pas erronées ou n’existent plus. Lorsqu’il a décidé d’avoir aussi la possibilité de voter par internet, il a fourni son adresse mail et un numéro de téléphone portable, pouvant recevoir des sms, ceux-ci sont repris dans le Registre des français de l’étranger. Le téléphone peut être du pays où l'électeur réside ou un numéro de portable français, mais là il faudra bien veiller à l’activer les jours du vote électronique.


Campagne de l'Etat Français pour rappeler

les règles du vote par internet


L’électeur recevra ou a déjà reçu les instructions de vote de la part du MEAE. Il faudra suivre la procédure (pas de soucis, elle est très simple).


Il recevra deux codes par deux modes d’acheminements différent :

le premier, l’identifiant est transmis via un lien à usage unique par courriel à son adresse électronique indiquée, le second, le mot de passe est envoyé par sms sur son numéro de portable.


Ces deux codes présentent les mêmes caractéristiques : ils sont générés aléatoirement par le système de vote et sont composés de 12chiffres, lettres et caractères spéciaux qui s’avèrent quelquefois complexes à saisir pour de nombreux électeurs. Mais c’est une exigence impérative pour le sécurité.


Ensuite les jours des élections du vote électronique, il se connectera au portail de vote, avec son identifiant et son mot de passe. Il a le choix de choisir une candidature ou de voter blanc.


Une fois son choix confirmé, il doit saisir son code de confirmation afin de valider son vote. Ce code sera envoyé par mail.

Tout au long de cette procédure, une assistance en ligne sera disponible 24/24.

📞 Si je suis actuellement bloqué en France ou dans un autre pays que le Cambodge, puis-je quand même voter par Internet ?


Oui, bien sûr, il suffit d’avoir accès à sa boîte mail et au téléphone portable indiqués (cambodgien ou français selon votre carte SIM). Et surtout de les activer pour recevoir les différents codes.

Quel sera le rôle du bureau du vote électronique à la clôture du scrutin ?


Il doit être présent au dépouillement de l’urne électronique. Tout simplement.


Pour conclure, j’aimerais préciser que ce vote est tout à fait sécurisé, si problème il y a, un dispositif est prêt. Il nous faut faire confiance au Bureau de vote électronique et au personnel derrière. Tout comme nous faisons confiance à notre dentiste lorsque nous y allons. Ce type de vote est un autre moyen de voter avec le vote à l’urne ou la procuration et permet notamment aux personnes éloignés d'un bureau de vote d'avoir accès à un droit essentiel de chaque citoyen.


Il nous manque certainement le vote par correspondance, notamment dans les pays où le service postal est présent, je ne comprends toujours pas pourquoi cela est refusé. En Allemagne et aux Pays-Bas dernièrement, cette possibilité était offerte. Et ce dans de nombreux autres pays.


En 2017, le vote par correspondance était aussi proposé aux Français de l’étranger pour les législatives. Certaines décisions gouvernementales sont assez difficiles à comprendre dernièrement.

Bon vote à tous….. c’est un droit qu’un grand nombre d’humains n’ont pas sur terre, surtout les femmes. Alors pour eux, allez votez !


Pour vérifier que votre inscription est complète, cliquez-ici


Propos recueillis par Florian Bohême en mars 2021.