Rechercher

Message de l'Ambassade de France à la communauté française en date du 30 juillet 2021


Phnom Penh, le 30 juillet 2021

Madame, Monsieur,

L’ambassade de France vous communique plusieurs informations importantes intéressant la communauté française au Cambodge.

1/ Nouvelles mesures du gouvernement cambodgien pour lutter contre la propagation de la COVID-19 :

Afin de limiter une nouvelle vague associée au variant Delta de la Covid-19, le gouvernement cambodgien a décidé de renforcer les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus dans tout le pays du 29 juillet à 23h59 au 12 août 2021, avec notamment l’instauration d’un confinement des provinces du nord-ouest du pays (Battambang, Banteay Meanchey, Koh Kong, Oddar Meanchey, Pailin, Preah Vihear, Pursat et Siem Reap) et d’un couvre-feu à Phnom Penh (et dans d’autres centres urbains) de 21h00 à 3h00. Chaque autorité provinciale est chargée d’édicter les mesures appropriées applicables sur son territoire.


A Phnom Penh, la Municipalité a décidé d’imposer notamment les mesures administratives suivantes : suspension des activités commerciales à haut risque (écoles, lieux de loisirs, sites touristiques, salles de cinémas/de spectacles/de gym, musées, salons de massage, débits de boisson…), interdiction des rassemblements privés de plus de 10 personnes (sauf exceptions autorisées) et fermeture des restaurants (la vente à emporter et les livraisons sont autorisées).


Les territoires confinés pourront être divisés en zones rouge, orange et jaune sur le modèle déjà appliqué à Phnom Penh en avril 2021. La frontière avec la Thaïlande, par laquelle sont passés de nombreux travailleurs migrants testés positifs au variant Delta, est provisoirement fermée sauf pour le passage des marchandises.

Selon la Décision N°82 du gouvernement cambodgien en date du 28 juillet, « toutes les opérations liées à l’aviation civile dans les zones confinées sont normalement autorisées, y compris la circulation relative à ce secteur ». A Phnom Penh, les voyageurs internationaux (munis de leurs carte d’identité et documents de voyage) sont autorisés à se déplacer vers et depuis l’aéroport durant le couvre-feu.

Les mesures de confinement/couvre-feu et de restrictions de mouvements pouvant changer rapidement, l’ambassade de France vous invite à suivre les mesures mises en place par les autorités locales et à consulter régulièrement notre site Internet (https://kh.ambafrance.org/-Situation-au-Cambodge-358- ), notre page Facebook (https://www.facebook.com/france.cambodge) ou notre canal Telegram https://t.me/ambafrancecambodge.

2/ Reconnaissance des vaccinations effectuées au Cambodge :

La plupart des Français résidant au Cambodge ont pu se faire vacciner localement. Il y a alors deux cas de figure :

1. Vous avez été vacciné(e) avec le vaccin Covishield (développé par AstraZeneca et produit en Inde par le Serum Institute of India) : l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) a reconnu le vaccin Covishield comme équivalent à ceux autorisés par l’Agence européenne du médicament. Une solution dématérialisée de conversion de vos documents de vaccination cambodgiens au format du Passe sanitaire français et européen sera prochainement opérationnelle et vous sera proposée ;

2. Vous avez été vacciné(e) avec les vaccins chinois Sinovac ou Sinopharm : ces vaccins ne sont pas reconnus par l’ASNM. Une solution est à l’étude par le gouvernement français pour que l’ensemble des Français de l’étranger avec un schéma vaccinal complet revenant en France obtiennent une équivalence et puissent circuler comme tous nos concitoyens sur le territoire national. Le gouvernement français communiquera prochainement sur ses modalités concrètes.

Si vous n’êtes pas encore vacciné(e) et que vous souhaitez accéder à la vaccination au Cambodge, mais que vous rencontrez des difficultés pour ce faire, contactez-nous à l’adresse suivante : consulat.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr

Si vous ne souhaitez pas vous faire vacciner au Cambodge, vous pouvez vous faire vacciner gratuitement à l’occasion d’un séjour en France (depuis le 15 juin 2021, la 2ème dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna peut être administrée entre 21 et 49 jours après la 1ère injection. Le vaccin Janssen ne nécessite qu’une seule dose).

3/ Vaccination des enfants au Cambodge :

Suite à la décision du Premier ministre de vacciner au Cambodge les enfants et adolescents âgés de 12 à 17 ans, une campagne de vaccination va être lancée à compter du 1er août, tout d'abord à Phnom Penh. Le vaccin utilisé sera le Sinovac. A ce stade, ce vaccin n’est pas homologué par l'OMS pour les enfants (la Chine l'a cependant homologué pour la vaccination des enfants à partir de 3 ans). Les autorités cambodgiennes nous ont indiqué que la vaccination des enfants de 12 à 17 ans est encouragée mais n'est pas obligatoire. La rentrée scolaire, à ce jour, se fera en cours à distance, mais les autorités travaillent à une reprise en présentiel au cours de l’automne en fonction d’une part de la campagne de vaccination nationale (objectif d’une immunité collective à 80% de la population totale) et d’autre part de la diffusion du variant Delta. A noter également que depuis le 15 juin, les 12 à 17 ans inclus peuvent se faire vacciner en centre de vaccination en France.

4/ Nomination d’un / une Consul(e) honoraire à Siem Reap :

A Siem Reap, une candidature a été identifiée et présentée aux autorités compétentes. Une nomination sera prochainement annoncée, afin de rouvrir dès que possible l’agence consulaire de France à Siem Reap, qui sera relocalisée au sein de l’Ecole Française d’Extrême Orient.

Section consulaire