top of page
Rechercher

Dossier septembre 2022 - L'équipe de France au Cambodge - série 1 sur 3

Dernière mise à jour : 22 sept. 2022

Ambassade de France avec son service consulaire, Conseillers des Français de l’étranger, Chambre de commerce, Conseillers du Commerce extérieur, AEFE, associations françaises, Campus France, France volontaires …

Nombreux sont les interlocuteurs qui composent l’équipe de France au Cambodge.


Nous ne connaissons pas toujours leurs missions et rôles.

Pour y voir plus clair, Français au Cambodge - Plus Forts Ensemble lance une série sur trois mois qui permettra de mieux appréhender le rôle et la mission de chacun.


Ces informations sont la plupart du temps sur les différents sites Internet des administrations françaises mais il n'est pas inutile de les rappeler.





Quoi ? L’Ambassade de France


Qui ? Le capitaine de l’équipe : l’Ambassadeur de France au Cambodge.


L'Ambassadeur de France est nommé directement par le Président de la République en Conseil des Ministres conformément à l’article 13 de la constitution française.


Dans ses fonctions, l'Ambassadeur représente la République Française et plus spécifiquement le Président de la République et le Gouvernement. Ici à Phnom Penh, l'Ambassadeur représente les intérêts de la France au Cambodge.


Comme expliqué sur le site Internet de France Diplomatie, 3 missions principales animent le travail d’un Ambassadeur :


Protéger les intérêts français

  • protection des Français résidents ou ceux de passage

  • soutenir les intérêts commerciaux, économiques et financiers

  • promouvoir les Intérêts culturels, scientifiques, technique

  • encourager les relations bilatérales

Négocier

  • dialoguer avec les représentants du pays hôte pour trouver un terrain d’entente sans imposer sa volonté ni par la force, ni par la ruse

  • expliquer sa position et chercher à bien comprendre ce que veut l’autre


Rechercher de l’information

  • Le rôle d’une Ambassade est de faire remonter des informations directement dans son pays et auprès de son gouvernement notamment dans le cadre des échanges bilatéraux entre deux pays.



Être ambassadeur est une fonction dont le titre (par exemple Ambassadeur de France au Cambodge) est accordé le temps de la mission dans un pays étranger qui est d’une durée de 3 à 4 ans. Bien souvent, ces diplomates de carrière reviennent ensuite en poste à Paris et y occupent d’autres postes dans l’administration du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.


crédits photos - Ambassade de France au Cambodge

Depuis juillet 2021, notre Ambassadeur de France est Jacques Pellet, retrouvez sa biographie en cliquant-ici.


L’Ambassadeur est par ailleurs responsable des différents services de l’Ambassade qui, pour le Cambodge, sont au nombre de 7. Chacun de ces services à une utilité spécifique qui permette de remplir les trois missions confiées à un Ambassadeur : protéger les intérêts français, négocier, rechercher des informations


Quels services à l'Ambassade de France au Cambodge ?

  1. Chancellerie Diplomatique : que l’on peut résumer comme étant l’Etat-major de l’Ambassade. C'est le service qui assiste l'Ambassadeur dans ses fonctions de représentant officiel du Chef de l'État et des autorités publiques françaises. La chancellerie est l’intermédiaire entre les autorités françaises et les autorités locales en matière de relations bilatérales et multilatérales dans les domaines de la politique internationale.

  2. Service de Presse et de Communication : qui assure l’ensemble de la communication de l’Ambassade

  3. Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) : assure la présence française dans les domaines culturels, éducatifs, universitaires, scientifiques, institutionnels et techniques. Sous la tutelle du SCAC, l'Institut Français mais aussi le suivi des écoles françaises au Cambodge encore l'EFEO (Ecole Française d'Extrême Orient), Campus France et France Volontaires.

  4. Section Consulaire : (voir ci-dessous)

  5. Service Economique : 4 objectifs animent les services économiques des ambassades qui sont sous co-tutelle du Ministère des Affaires étrangères et du Ministère des Finances. Il s'agit des analyses macro-économique et des politiques publiques à destination des services de l'Etat français, de la promotion des positions françaises sur l'économie, de la promotion de l’attractivité de la France, et du soutien aux entreprises françaises.

  6. Mission de Coopération de Défense : ce service n'est plus installé au Cambodge mais au Vietnam depuis 2011. L'Attaché de Défense est le représentant du chef d’état-major des armées (CEMA) et conseiller de l’Ambassadeur pour les questions de défense, il assure également un rôle de coordination dans la conduite de la relation militaire bilatérale entre la France et le Cambodge.

  7. Direction de la Coopération Internationale de Sécurité (DCIS) : Les policiers et gendarmes de la DCIS ont en charge la mise en œuvre des programmes et actions de coopération internationale de sécurité intérieure et civile. Ils dépendents d'une direction commune à la police et la gendarmerie nationale.

 

FOCUS

Quoi ? La section consulaire

Qui ? Le Consul et les Consuls honoraires


A noter : Au Cambodge, ce que l’on appelle généralement le Consulat de France est en fait un service plein et entier de l’Ambassade de France qui s’appelle la section consulaire.


Dans certains pays avec une forte communauté française, les Consulats sont séparés de l’activité purement diplomatique de l’Ambassade de France, on parle alors de Consulat général, mais ce n’est pas le cas à Phnom Penh.


Ce service est géré par la Cheffe de section consulaire (communément nommée Consul). Le poste est actuellement occupé par Mme Sophie Guégan.




Nouveau : prendre rendez-vous avec le Consulat - une page unique pour vos rendez-vous


Par ailleurs, de nombreuses démarches peuvent être effectuées à distance, retrouvez la liste complète ici.


Qui ? Les Consuls honoraires


Les consuls honoraires ne sont pas des agents de l’État mais des particuliers qui exercent leurs fonctions à titre bénévole. Ils sont néanmoins autorisés à conserver les recettes perçues au titre de la délivrance de certains services consulaires (légalisation, remise de passeports…) à titre de frais de bureau et d’honoraires.


Le Consul honoraire, à la tête d’une agence consulaire, est nommé par le ministre des Affaires étrangères et exerce ses fonctions après avoir été officiellement reconnu par les autorités locales. L’exercice de cette fonction est placé sous la responsabilité et le contrôle de l’ambassade de France.


La fonction première d’un consul honoraire est d’assurer la protection des ressortissants français en difficulté et de leurs intérêts, qu’ils soient résidents ou de passage.


Il assure un travail de relais administratif de la section consulaire. Toutefois, un consul honoraire ne peut effectuer que certaines tâches. Les consuls honoraires ne peuvent pas, par exemple, recevoir de déclaration de naissance ou dresser d’actes notariés.


Au cambodge, une agence consulaire à Siem Reap est gérée par Mme Rika Taing tandis qu’un avis de candidature est en cours pour une agence consulaire dans le Sud Cambodge.


 

Qui ? Les Conseillers des Français de l’étranger


Au nombre de trois (Florian Bohême, Victor Remigi, Jean Lestienne) ils sont élus au suffrage universel par les Français du Cambodge pour une durée de 6 ans.

Comme tous les élus de la République, ils exercent leur mandat de façon indépendante et ne sont pas sous l’autorité directe de l’Ambassade de France.


Les élus composent le conseil consulaire qui peut être consulté sur toute question concernant les Français établis dans la circonscription et relative à la protection sociale et à l’action sociale, à l’emploi, à la formation professionnelle et à l’apprentissage, à l’enseignement français à l’étranger et à la sécurité.


Le conseil consulaire donne son avis sur les demandes :

  • de subvention aux organismes locaux d’entraide et de solidarité.

  • d’attribution d’allocations ou de secours aux Français âgés, handicapés et /ou indigents.

  • d’attribution de bourses scolaires aux enfants français scolarisés dans des établissements relevant de l’AEFE, conventionnés ou homologués.

  • de répartition de crédits et moyens destinés à favoriser la formation professionnelle et l’emploi des Français.


Il est informé :

  • de l’implantation locale des entreprises françaises, des dispositifs d’aide prévus, et peut proposer des actions pour améliorer la situation professionnelle des Français

  • de la situation locale et des risques sécuritaires spécifiques, ainsi que du plan de sécurité de l’ambassade et ou du poste consulaire dans la limite de confidentialité liée à la sécurité de l’Etat.


Chaque année, l’Ambassadeur de France doit présenter devant le conseil consulaire un rapport sur la situation de la circonscription consulaire.


Les délibérations des conseils consulaires donnent lieu à l’établissement d’un procès-verbal qui doit être publié sur le site internet de l’Ambassade.


Les conseillers des Français de l’étranger sont donc des élus de proximité, des élus locaux. Ils sont le relais des citoyens auprès des représentants de l’État à l’étranger (postes diplomatiques ou consulaires). Ils sont aussi membres des Conseils d'Établissement des écoles relevant de l’AEFE.


Enfin, en aucune manière les Conseillers des Français de l’étranger ne peuvent interférer auprès des autorités locales du pays de résidence.


Pour aller plus loin :

Site de l'Ambassade de France - https://kh.ambafrance.org/

Site du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/



Commentaires


bottom of page