Rechercher

Passe Sanitaire avec des vaccins non reconnus ? Nouvelles annonces de la France.

Dernière mise à jour : sept. 2




Par Florian Bohême, le 27 août 2021.


Un tweet du Secrétaire d’Etat en charge des Français de l’étranger nous apprend que les Français de l’étranger ayant reçu deux doses d’un vaccin non reconnu par l’Union Européenne mais reconnu par l’OMS pourront bénéficier du Passe Sanitaire après s’être vu administrer une 3ème dose de vaccin ARNm.



Ce début de “solution” intervient à la fin des traditionnels congés d’été. Nous ne savons pas encore quels seront les délais d’administration entre toutes ces doses de vaccin ni quelle sera la conformité de ces vaccinations avec les états de résidence.


Voici le témoignage reçu le 11 août par un compatriote établi au Cambodge qui est actuellement en France : “Salut Florian ! J’espère que tu vas bien ! Juste un petit update ! Je suis arrivé à Paris hier matin ! Arrivée sans problèmes, ils vérifient juste le test PCR à l’immigration. Pas de soucis autres ! Suis allé directement à la Pharmacie de l’aéroport CDG et ai obtenu mon troisième shot ( Astra Zeneca ) en expliquant que j’avais déjà fait les deux doses de Sinopharm ! Il semblerait qu’il faut minimum 2 mois d’intervalle pour faire la troisième dose. ( A confirmer ) j’ai obtenu le QR code immédiatement et j’aurai le pass Sanitaire dans 6 jours ! Voilà les dernières nouvelles ! Facile et simple ! Le seul hic est de respecter les 2 mois de délai pour la troisième dose”.


Si le tweet du Ministre Lemoyne laisse entrevoir des réponses pour se conformer au Passe Sanitaire Français et Européen, une communication plus précise est néanmoins attendue afin de savoir précisément quels sont les retours scientifiques sur ces cocktails de vaccins proposés, quels sont les délais à respecter entre les différentes injections.


Plusieurs états, c’est le cas au Cambodge, proposent l’administration d’une 3ème dose dite de booster. Il reste désormais à espérer que les personnes qui recevront ce booster au Cambodge seront considérées comme étant pleinement vaccinées par les autorités européennes et pourront ainsi bénéficier du Passe Sanitaire.


Comme j’ai eu l’occasion de le rappeler en juillet dernier dans une tribune sur le HuffPost, l’Union Européenne et la France gagneraient en visibilité à avoir une politique sanitaire sur la durée via une reconnaissance pleine et entière des vaccins listés par l'OMS.


Je ne manquerai pas de vous relayer les informations lorsque nous aurons les réponses des autorités françaises sur ces nouvelles dispositions.


L'annonce de ce dispositif rentre par ailleurs en contradiction avec les mesures sanitaires menées dans différents Etats, puisque le Cambodge commence la distribution de sa 3ème dose. Comment la France va-t-elle reconnaître cela ?


💡 Pour aller plus loin - simplification des procédures 💡


La France a simplifié sa procédure de demande de passe sanitaire pour les Français de l’étranger vaccinés par un vaccin reconnu. Il suffit désormais d’enregistrer vos informations sur ce site internet : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/passe-sanitaire-francais-de-l-etranger


La démarche est simple à effectuer, j’ai eu l’occasion de la tester il y a 48h00 pour un de nos ressortissants qui a reçu une vaccination Covishield au Cambodge et est donc éligible au Passe Sanitaire. Ce dispositif est actuellement valable jusqu’au 30 septembre 2021, il sera probablement prolongé au fur et à mesure.


Pour aller plus loin :

  • Communiqué du Quai d'Orsay en date du 18 août 2021 : cliquez-ici

  • Article de Nice Matin qui explique la procédure pour les personnes étant vaccinées avec des vaccins chinois : cliquez-ici

  • En l'absence de Passe Sanitaire, il faudra vous conformer à la production d'un test antigénique ou PCR qui a une validité de 72 heures. Tous les tests RT-PCR, antigéniques et désormais les autotests sous la supervision de professionnels génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le personnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct pour les tests antigéniques et les autotests sous supervision de professionnels de santé et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS. Plus d'infos sur la FAQ du Gouvernement en cliquant-ici