Rechercher

12 juillet : Intervention du Président de la République, nouvelles mesures en France.


EN BREF / A RETENIR :


Ce 12 juillet 2021, le Président de la République, Emmanuel Macron s’est exprimé dans un discours à la nation.


Plusieurs points de cette allocution présidentielle ont un impact pour la communauté française au Cambodge, notamment pour les personnes qui sont actuellement en France ou celles qui prévoient de s’y rendre.


Trois points ont retenu notre attention :

  • Le renforcement des contrôles aux frontières (à noter que le Cambodge reste à cette heure en zone "orange");

  • L’extension (on peut même parler de généralisation) du pass sanitaire en France;

  • Le paiement des tests PCR;


La France ne reconnaît toujours pas les vaccins de type SINOVAC, SINOPHARM, COVISHIELD qui sont largement diffusés partout dans le monde.


Ainsi, les Français au Cambodge qui ont fait le choix de la vaccination locale se retrouvent confrontés à des règles sanitaires durcies s' ils rentrent en France et ceux qui ne sont pas vaccinés doivent aussi faire face à de nouvelles règles dans le cadre de l’extension du pass sanitaire.


Le Président de la République a annoncé que le Parlement se réunira dès le 21 juillet, nous espérons que les députés et les sénateurs auront à cœur de ramener de la raison dans ces décisions qui compliquent une fois de plus la vie des Français à l’étranger.


Soyez assurés que nous continuons à revendiquer :

  • L’extension du pass sanitaire aux Français de l’étranger pour toutes les personnes vaccinées à partir du moment où ce vaccin est reconnu par l’OMS.


🗫 POUR ALLER PLUS LOIN :


Renforcement des contrôles aux frontières


Le Président a dit : “Dès cette semaine, les contrôles aux frontières seront encore renforcés pour les ressortissants en provenance des pays à risque, avec un isolement contraint pour les voyageurs non-vaccinés.”


A cette heure, le Cambodge reste en pays “orange” dans la classification française, rien n’indique que le Cambodge pourrait être classé dans les prochaines heures en pays “rouge”, cette information a été vérifiée auprès de l’Ambassade de France au Cambodge.

Voici les règles qui s’appliquent aux pays de la zone orange :

Extension du pass sanitaire :


Première étape dès le 21 juillet, jour à partir duquel le pass sera en vigueur dans les “lieux de loisirs et de culture” rassemblant plus de 50 personnes, cela à partir de 12 ans, a indiqué le président de la République. Il sera ensuite étendu début août aux cafés, restaurants, centres commerciaux, avions, trains, cars longs trajets et établissements médicaux.


La non reconnaissance vaccinale en France des vaccins chinois ou autres posent clairement un problème pour obtenir ce pass sanitaire. Cette situation n’est pas acceptable et avec d’autres élus du monde entier, Florian Bohême est mobilisé pour alerter les décideurs publics sur ce sujet. Il devient urgent que le Gouvernement français prenne des décisions cohérentes tant avec la stratégie nationale qu’avec l’impératif de respecter les droits fondamentaux des 3,5 millions de Français à l’étranger à pouvoir rentrer en France.





Paiement du test PCR :


Pour rappel, un décret du 6 juillet rend obligatoire le paiement des tests PCR à toutes les personnes qui ne résident pas en France.


Depuis le 7 juillet 2021, les tests PCR et antigéniques de dépistage du Covid-19 sont payants pour les touristes étrangers venant en France ainsi que pour les Français ne résidant pas sur le territoire national. Ils doivent désormais dépenser 43,89 € pour un test PCR, 25 € pour un test antigénique. Cette mesure est prise par réciprocité sachant que les tests sont payants dans la plupart des pays pour les Français qui voyagent.


Dans son allocution d’hier, le Président indique la généralisation dès cet automne du paiement des tests PCR pour tous, ceci afin d’encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests.


Quelques minutes après l’allocution présidentielle, le Secrétaire d’Etat en charge des Français de l’étranger a indiqué que cette mesure ne concernerait pas les Français de l’étranger, sans donner néanmoins plus de détails. En effet le décret indique précisément que les Français de l'étranger sont concernés.


⚠️ Nous rappelons que ce sujet est en évolution permanente, pensez à vérifier la date de publication des informations pour vous assurer que celles-ci soient toujours d’actualité.