Rechercher

Annonce de la fin de la vaccination à Phnom Penh pour le 8 juillet 2021.

Mis à jour : juin 28


Le journal Khmer Times rapporte que les autorités municipales de Phnom Penh annoncent la fin de la campagne vaccinale pour la capitale le 8 juillet 2021.


Si ce n’est déjà fait et que vous souhaitez vous faire vacciner :

  • Mettez vous en contact avec votre propriétaire, chef de quartier ou ami cambodgien pour connaître le centre de vaccination le plus proche de chez vous;


  • Si vous avez des pathologies comme des affections de longue durée, écrivez les en lettres majuscules sur une feuille ;


  • Pensez à avoir votre passeport et une photocopie de celui-ci au cas où. Ayez en votre possession un titre de propriété, une copie de votre contrat de location, ou une copie de votre enregistrement FCPS. Ces documents ne sont pas systématiquement demandés, cela dépend des centres;


  • Au centre de vaccination, il vous sera demandé de remplir un questionnaire (un personnel soignant peut le faire pour vous), pensez à prendre un stylo ;


  • En règle générale, les horaires d’ouverture des centres sont de 8h00 à 11h00 et de 13h00 à 16h00;


  • 13h00 semble être une bonne heure pour se faire vacciner en terme d'affluence;


  • A votre arrivée au centre, prenez un ticket. Cela va ensuite assez vite avec un peu de patience (prévoir environ 1 heure entre l’entrée dans le centre, la vaccination puis la sortie du centre);


  • Pensez enfin à demander la date de votre seconde vaccination qui est généralement dans les 15 jours après la première dose.

👏 Nous encourageons donc les personnes qui le souhaitent et qui ne l’ont pas encore fait à se faire vacciner via les centres de vaccination ouverts par les autorités cambodgiennes. 👏


Quid du déploiement de la stratégie vaccinale dans les provinces ?

Le même dispositif est logiquement déployé dans les différentes provinces du Cambodge, selon le degré d’urgence. C’est ce que nous comprenons de la stratégie des autorités cambodgiennes. Voici l'article de Khmer Times (en anglais) à ce sujet.


Les annonces hebdomadaires d’arrivées de vaccins SINOVAC et SINOPHARM au Cambodge doivent permettre de vacciner province par province dans les semaines à venir. Nous n’avons pas encore de date concernant Siem Reap.


✈️ ❓ Quid de l’arrivée de vaccins reconnus par les autorités françaises au Cambodge ?


L'annonce de l'envoi de vaccins en Thaïlande par les autorités françaises suscite de légitimes questions de la part des Français au Cambodge. Voici les éléments dont nous disposons :

  • Sur le plan mondial, le principe retenu par les autorités françaises est que les Français de l’étranger doivent, autant que possible, se faire vacciner dans les pays où ils vivent. Malgré plusieurs annonces pouvant laisser croire le contraire, cette disposition a été à nouveau confirmée par la Députée de la circonscription, Mme Anne Genetet, dans sa dernière lettre d’information.


  • Les autorités françaises et la cellule de crise COVID ont bien évidemment suivi l’évolution de la pandémie dans le monde et la mise en place, ou non, de plans de vaccination, incluant ou non, nos compatriotes à l’étranger. C’est le cas au Cambodge puisque la vaccination est ouverte et gratuite à tous. Ainsi, des envois de vaccins ont été fait vers des pays dont les autorités avaient déclaré qu’elles ne pratiquaient pas la vaccination, ou des pays dont la situation sanitaire est très critique.


  • Une demande formelle de l’Ambassade de France a néanmoins été faite auprès du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères à Paris. Florian Bohême, Conseiller des Français de l’étranger, a demandé des précisions sur les démarches entreprises par la France lors du dernier conseil consulaire en date du 18 juin.


  • Pour rappel, ce sujet concerne d’abord la diplomatie et les relations bilatérales entre la France et le Cambodge, puisque l’arrivée de vaccins en provenance d’Europe, comme partout dans le monde entier, est d’abord soumise à l’agrément des autorités locales.

Je rentre en France, quid de la reconnaissance d’un vaccin chinois en France ?


La question a été posée par un de nos concitoyens auprès du bureau “Tous Anti Covid” en France. Voici la réponse :


Vous nous contactez suite à votre vaccination à la COVID-19 réalisée dans un pays autre que la France. Si votre cycle de vaccination est terminé, inutile d'effectuer une autre injection en France. Nous vous invitons à présenter directement votre attestation de vaccination en version papier ou dématérialisée sur tout autre support, attestation qui fera office de passeport sanitaire. (...) Pour l’heure, seules les certifications de vaccinations françaises apposées du QR Code Tous Anti Covid peuvent être intégrées dans l’application.


Florian Bohême continue, sur ce sujet, d’alerter les décideurs publics français sur la nécessité que la France reconnaisse les vaccins chinois labellisés par l'OMS (Sinovac) mais aussi indien (Covishield) comme cela se fait déjà en Hongrie, en Espagne ou en Grèce. Pour rappel, notre dernier envoi sur le sujet : cliquez-ici


Nous sommes conscients que plusieurs de nos concitoyens, parce qu'ils ont des pathologies spécifiques, souhaitent se faire vacciner avec des vaccins reconnus en France. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de nos démarches.


Pour aller plus loin - retrouvez-ici le livret concernant la vaccination et le retour en France préparé par l’équipe de Mme Genetet, Députée des Français d’Asie-Océanie.