Rechercher

OMICRON - Renforcement des mesures sanitaires à Phnom Penh, une nouvelle directive a été publiée.


Traduction non officielle. Nous vous invitons à vous conformer aux demandes des autorités locales qui sont les seules compétentes en matière de santé publique au Cambodge.


Pour rappel, nous vous invitons à relire notre article d'octobre 2020 concernant la possibilité d'obtenir une carte de vaccination via le Ministère de la Défense en cliquant-ici.



 

Directive sur l'administration d'un vaccin Covid-19 pour les doses de base et de rappel ainsi que le renforcement de la mise en œuvre des mesures de sécurité sanitaire pour prévenir la propagation du Covid-19, en particulier le variant Omicron dans la ville de Phnom Penh.


Conformément à la circulaire n°. 01 du 11 janvier 2022 du gouvernement royal du Cambodge sur l'urgence de l'administration du vaccin Covid-19 et le renforcement de la mise en œuvre des mesures de sécurité sanitaire pour prévenir la propagation du Covid-19, en particulier la variante Omicron (...), l'administration de la capitale de Phnom Penh souhaite conseiller aux entités étatiques sous l'autorité de l'Administration de la Capitale de Phnom Penh, au secteur privé et à tous les habitants de Phnom Penh de demander instamment l'administration d'un vaccin Covid-19 pour les doses de base et de rappel et de renforcer la mise en œuvre des mesures de sécurité sanitaire suivantes :

1. Le sous-comité pour la vaccination Covid-19 à Phnom Penh, l'administration de 14 Khan, les autorités locales à tous les niveaux, le département de la santé de l'administration de la capitale de Phnom Penh, tous les départements et entités relevant de l'administration de la capitale de Phnom Penh et tous les secteurs privés doivent coopérer collectivement pour assurer une éducation étendue, diffuser des informations et rappeler aux fonctionnaires, aux forces armées, aux enseignants, au personnel, aux travailleurs, aux groupes économiques informels, aux étudiants, le grand public et toutes les parties prenantes sur la nécessité de se faire vacciner contre le Covid-19 en mettant en place des mécanismes spécifiques et en facilitant l'accélération de l'administration du vaccin Covid-19 pour les doses de base et de rappel (3ème dose pour la population générale et 4ème dose pour les agents de première ligne) conformément à la durée déterminée par le Ministère de la Santé afin d'assurer une forte immunité dans la communauté dans le but de prévenir et de réduire le risque de propagation de la variante Omicron.


2. Les fonctionnaires, les forces armées, les enseignants, le personnel, les travailleurs, les groupes économiques informels, les étudiants et tous les citoyens doivent aller se faire vacciner ou amener leurs enfants âgés de 5 ans ou plus pour qu'ils reçoivent un vaccin Covid-19 pour les doses de base et de rappel (3ème dose pour la population générale et 4ème dose pour les agents de première ligne) dans les 42 hôpitaux et centres de santé publics, ainsi que dans d'autres lieux organisés à Phnom Penh.


3. Toutes les entités gouvernementales relevant de l'administration de la capitale de Phnom Penh, tous les établissements d'enseignement, les usines et les entreprises de Phnom Penh doivent régulièrement mettre à jour et établir des statistiques sur le nombre de personnes qui ont été vaccinées pour les doses de base et de rappel au sein de leurs entités ou de leurs établissements commerciaux et doivent demander à leurs subordonnés de se faire vacciner en temps voulu, conformément à la durée déterminée par le ministère de la Santé, afin de garantir la sécurité du travail et la santé publique.


4. Les chefs des entités publiques sous l'administration de la mairie de Phnom Penh, les chefs d'établissements scolaires, la commission des marchés, les propriétaires de commerces, les propriétaires de marchés privés, les propriétaires de marchés Mart, les propriétaires de restaurants, les propriétaires de cafés, les propriétaires des lieux de loisirs pour adultes, le secteur privé et tous les propriétaires locaux de Phnom Penh doivent renforcer l'inspection de la validité de la carte de vaccination Covid-19 ou du certificat de vaccination Covid-19 avant de permettre à une personne ou à un client d'entrer (...) dans leurs locaux. En cas de découverte d'une personne ou d'un client ne possédant pas de certificat de vaccination ou refusant de présenter le certificat ou d'utiliser une carte de certification avec un écart de plus de 4 mois après la première dose ou de plus de 6 mois après la deuxième dose, il leur est strictement interdit d'entrer dans les entités ou ses emplacements et ils doivent leur conseiller de se faire vacciner contre la Covid-19 en temps voulu.


5. Toute personne suspectée d'être en contact avec des personnes ayant la variante Omicron, doit avertir immédiatement les autorités locales les plus proches de son lieu de résidence pour qu'une équipe de médecins prélève un échantillon (PCR) et mette en place des mesures préventives en temps utile pour éviter la transmission aux familles et aux communautés. En attendant les résultats (PCR), la personne doit porter régulièrement un masque, maintenir la distance sociale et ne pas quitter inutilement son domicile.


6. Le Commandement des forces de l'ordre de la capitale Phnom Penh, l'Administration du 14ème Khan, les autorités locales à tous les niveaux et les départements et entités concernés doivent inspecter et prendre les mesures nécessaires afin de renforcer la mise en œuvre des mesures de sécurité sanitaire, notamment les "3 choses à faire et 3 choses à ne pas faire" de Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sen, Premier ministre du Royaume du Cambodge. Toute personne ayant enfreint ces mesures, comme le fait de ne pas porter de masque en public, peut se voir appliquer des sanctions administratives et juridiques (...), conformément aux mesures juridiques visant à prévenir la propagation du Covid-19 et d'autres maladies infectieuses dangereuses et aux différentes législations en vigueur.


A la réception des instructions, le Directeur de l'Administration de la Capitale de Phnom Penh, le Commissaire de la Police Municipale de Phnom Penh, le Commandant de la Gendarmerie Municipale de Phnom Penh, le Gouverneur de tous les Khan des 14 chefs de départements - entités spécialisées sous l'Administration de la Capitale de Phnom Penh, les entités étatiques sous la supervision de l'Administration de la Capitale de Phnom Penh, le secteur privé, la population et toutes les parties concernées doivent participer efficacement à la mise en œuvre de la directive avec un sens élevé des responsabilités.


Phnom Penh, 11 janvier 2022


  • Sources complémentaires :

https://www.khmertimeskh.com/501005089/phnom-penh-capital-administration-issues-strict-new-covid-measures-in-response-to-worsening-omicron-situation/


https://www.information.gov.kh/articles/64860