Rechercher

Pass sanitaire France, où en sommes-nous ce 15 juillet ?



Le Ministre de l'Europe et des Affaires étrangers, Jean-Yves Le Drian s'est exprimé ce 14 juillet devant la communauté française des Etats-Unis.


A propos de la généralisation du pass sanitaire en France, voici ce qu'il a déclaré : "L’ensemble des Français de l’étranger et des touristes vaccinés avec un schéma vaccinal complet revenant sur le territoire national auront une équivalence et disposeront de tous les accès comme les autres citoyens vaccinés sur le territoire national."



Ces propos ont été confirmés (ou presque !) dans une lettre que le Secrétaire d'Etat aux Français de l'étranger, Jean-Baptiste Lemoyne, a envoyée aux élus des Français de l'étranger. La lettre intégrale est en accès libre ici.

Il rappelle bien que seuls les vaccins homologués ou équivalents seront acceptés.



Le 13 juillet, le Ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a déclaré devant la représentation nationale que : "Pour les Français de l'étranger, d'ici à la promulgation de la loi, que vous aurez bientôt l'occasion de voter, nous aurons solutionné ce problème, et l'ensemble des Français de l'étranger mais également des touristes, vaccinés avec un schéma vaccinal complet, revenant sur le territoire national, auront une équivalence, lorsqu'ils le justifient."


Voici le tweet du Secrétaire d'Etat aux Français de l'étranger, Jean-Baptiste Lemoyne, posté le 13 juillet dernier. Celui-ci déclarait néanmoins que la France reconnaîtrait les vaccins homologués par l'Union Européenne. A cette heure, ce n'est pas le cas du Sinopharm, Sinovacc, Covieshield.

Depuis le 2 juin 2021, le Conseil d'Orientation de la Stratégie Vaccinale, présidé par le Professeur Alain Fischer, a rendu un avis concernant les vaccins étrangers non-distribués en France.


Télécharger l'avis complet en cliquant-ici


Vaccins produits par Sinopharm et Sinovac : Pour les personnes ayant reçu un schéma vaccinal complet avec le vaccin Sinopharm ou avec le vaccin Sinovac, on peut considérer qu’elles sont protégées.